Accueil > Actualités > Colloques > Séminaire de Georges Didi-Huberman

Du 14-11-2007 au 16-11-2007

Séminaire de Georges Didi-Huberman

 

Georges Didi-Huberman [philosophe et historien de l'art]

En prenant comme point de départ les photomontages réalisés à partir d’images de guerre par Bertolt Brecht entre 1933 et 1945, nous nous interrogerons sur la méthode dialectique qui consiste à « faire prendre position » aux images elles-mêmes. La distanciation brechtienne, la nature épique de sa dramaturgie poétique, la question du réalisme et de la « prise de position » politique seront revisitées avec l’aide du plus exigent des commentateurs de Brecht, à savoir son ami Walter Benjamin.

Philosophe et historien de l’art, Georges Didi-Huberman enseigne à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales (Paris). Il a publié une trentaine d’ouvrages sur l’histoire et la théorie des images.


Parmi les derniers parus :
L’image survivante. Histoire de l’art et temps des fantômes selon Aby Warburg (Minuit, 2002).
Ninfa Moderna. Essai sur le drapé tombé (Gallimard, 2002).
Images malgré tout (Minuit, 2003).
Mouvements de l’air. Étienne-Jules Marey, photographe des fluides (Gallimard, 2004).
Gestes d’air et de pierre. Corps, parole, souffle, image (Minuit, 2005).
Ex voto. Image, organe, temps (Bayard, 2006).
​L’image ouverte (Gallimard, 2007)

ACTH

mercredi 14 novembre 2007 à 17h en amphi.
Conférence de Georges Didi-Huberman Quand les images prennent position.