Accueil > Actualités > Expositions > Productive Contradictions

Du 18-09-2017 au 07-10-2017

Productive Contradictions

Beyrouth, 2017

Soufiane Ababri, Marielle Chabal, Michael FitzGerald, Ghita Skali, Hajnalka Tulisz
Résidents du post-diplôme de l’Ensba Lyon 2016-17
Commissariat : François Piron

« Même si ce sont de fausses nouvelles, elles doivent bien vouloir dire quelque chose. », écrit Margaret Atwood dans son roman La Servante écarlate. En période de normalisation, où les pouvoirs font passer l’extraordinaire pour l’ordinaire, et l’ordinaire pour l’extraordinaire, nous votons pour la contradiction. La contradiction constitue un ralentisseur ; elle est ce qui objecte, ce qui capte et détourne l’attention, ce qui travestit les vérités établies, ce qui défait les essences et les identités. Les fausses nouvelles, si elles sont fabriquées par des artistes, apportent avec elles la promesse d’un faux monde qui vaut peut-être mieux que le vrai.

N’importe quelle nouvelle, maintenant, vaut mieux que pas de nouvelles du tout.

Soufiane Ababri (1985, Maroc)
Marielle Chabal (1987, France)
Michael FitzGerald (1990, Irlande)
Ghita Skali (1992, Maroc)
Hajnalka Tulisz (1981, Hongrie)

“Even if it’s false news” writes Margaret Atwood in The Handmaid’s Tale “it must mean something”. In times of normalization, when powers try to pass off the extraordinary for the ordinary and vice versa, the uses of contradiction become apparent to us. The contradiction is a means to slow down the pace, to circle above the facts, capturing and distorting attention, disguising identities and establishing new truths. The artist is a provider of a kind of news which, while often false, brings with it the promise of another world. One which might be better than our own. Any news, now, is better than none. 

Réfectoire des nonnes

En résonance avec la Biennale d’art contemporain de Lyon 

Vernissage mardi 19 septembre de 11h à 14h


Ouverture en nocturne, en présence des artistes, mercredi 20 septembre jusqu'à 21h
à l'occasion de la remise du Prix de la Fondation Renaud à 18h30.

Exposition du mercredi au samedi de 13h à 19h

et un ensemble de travaux présentés dans l’espace public :
- À la Maison Mère, 21 place Gabriel Rambaud, 69001 Lyon : performance de Marielle Chabal, lancement de son magazine Reset! et concert le 19 septembre de 21h à 4h.
- Sur les rives de Saône : intervention d'Hajnalka Tulisz le long de la rivière au niveau du bâtiment Aviron Nautique quai Clémenceau.
- Dans le hall de la Résidence Villemanzy
21 montée Saint-Sébastien, 69001 Lyon : présentation du stand CCD.